Portrait - Nathalie Hantson

 

Aujourd’hui, j’ai envie de vous présenter une influenceuse que j’ai rencontrée il y a environ cinq ans, Nathalie Hantson.

Cette maman styliste, pleine de positivité, se décrit elle-même comme une « ovnie sur les réseaux sociaux ». Et il est vrai que ce qu’elle nous propose sur son compte est bien loin de ce qu’on a l’habitude de voir.

 

Merci à toi Nath, pour ces mots justes que tu nous apportes, pour le soutien que tu m’as toujours accordé, pour cette belle énergie que tu dégages !

 

Je vous invite évidemment à la suivre au plus vite Instagram : @nathaliehantson et/ou Facebook : @nathaliehantson

Qu’est ce qui t’a donné envie de te lancer dans la mode ? Pourquoi avoir choisi les réseaux sociaux ?

 

J’ai toujours cherché une échappatoire à mon job. À l’époque, je regardais les reines du shopping et j’ai vraiment compris que c’était ce que je voulais faire : créer des conseils très pratiques avec des ateliers.

 

J’ai d’abord utilisé les réseaux sociaux pour surfer sur la vague, et poster ce que je faisais, mais pas de manière intense, pas comme une influenceuse.

 

Ce rôle d’influenceuse est venu par après, quand j’ai commencé à faire des avant/après pour Flair et que j’avais beaucoup de vêtements à prêter. J’ai alors utilisé toutes ces pièces pour moi et je me suis lancée comme influenceuse. Mais j’avoue que je n’aime pas du tout ce terme ! J’estime qu’on est tous influenceur à notre manière.

 

 

 

 

Je sais que tu es très ouverte à la spiritualité ainsi qu’à la découverte de ta vie intérieure. Comment allies-tu cet aspect très personnel aux réseaux sociaux ?

 

Au début, je n’osais pas trop en parler. C’est un sujet qui est encore tellement tabou, les gens ont beaucoup d’aprioris. Et puis un jour, j’ai dit que je méditais… C’est en effet la façon la plus soft d’aborder le sujet. J’ai lancé un sondage et je me suis rendue compte que les réactions étaient très positives et que ma communauté était très intéressée par le sujet. J’en ai donc parlé de plus en plus…

 

 

 

 

Moi qui te suis depuis plusieurs années, j’ai pu voir ta belle évolution ! Et surtout, je vois à quel point tu es pleine de ressources ; tu es très créative. Où puises-tu ton inspiration ??

 

J’ai commencé en puisant mon inspiration un peu partout (réseaux sociaux, TV, magasines). Mais maintenant, je ne vais chercher en moi que les choses auxquelles je crois. Cette inspiration, je vais la chercher lors de mes méditations, lors de mes joggings,… Tous ces moments pendant lesquels je me vide la tête, j’oxygène mon cerveau et alors, je laisse libre court à ma créativité.

 

Ce confinement m’a d’ailleurs bien aidée… À l’écart des petits tracas du quotidien, des embouteillages, des trajets scolaires etc. Je me suis sentie vraiment alignée et ma créativité s’est vraiment développée.

 

 

 

Que donnerais-tu comme conseil aux jeunes filles qui te suivent et qui voudraient se lancer ?

 

Je n’ai qu’un seul conseil à donner : Donner et recevoir.

 

Poster une photo de soi sans rien apporter, sans rien donner aux autres, cela ne sert à rien. Il faut pouvoir donner pour recevoir, je pense que c’est le meilleur conseil. Toujours s’assurer qu’on apporte quelque chose à sa communauté, et le faire dans la bienveillance.

 

 

 

Et pour finir, quel bijou choisis-tu dans mes collections ? 😉

 

Oh la la cette dernière question !!

 

Je me laisserais bien tenter par les bracelets Miyuki, qui me rappellent mes vacances. Les nouvelles créoles Les Bohêmes pour leur côté horizontal et les boucles Les Brillantes pour leur côté asymétrique.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0